19/11/2008

118

118

Une fois monté, on voit que la vis de réglage de droite est revenue en face de l'axe de la soupape.

22:14 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage rampes culbuteurs |  Facebook |

117

117

Pour jouer sur le jeu latéral des culbus, je me confectionne quelques rondelles aux dimensions voulues.

Je pars des rondelles de gauche et après un petit coup de fraise carbure à l'intérieur, et de meuleuse à l'extérieur, j'obtiens les rondelles de droite.

Cela aurait été plus rapide d'en acheter des "toutes prêtes" mais, vu les dimensions spéciales ( 20 int et 28 ext ), il aurait fallu attendre un bon moment avant d'en trouver.

22:11 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage rampes culbuteurs |  Facebook |

116

116

Après quelques essais, j'éloigne les rampes de culbuteurs par rapport aux culasses en intercalant des rondelles de 1,4 mm d'épaisseur sous la rampe.

Cela repositionne les vis dans les culbuteurs.

22:03 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage rampes culbuteurs |  Facebook |

115

115

De plus près, on peut voir aussi que les culbuteurs sont décalés par rapport à l'axe de la soupape.

Va falloir remédier à ça aussi.

21:58 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage rampes culbuteurs |  Facebook |

114

114

Je fais un montage à blanc des rampes de culbus et un réglage rapide des jeux de soupapes.

On s'aperçoit que les vis de réglages sont presque desserrées à fond. Il va falloir réhausser les rampes.

21:55 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage rampes culbuteurs |  Facebook |

113

 

113

Je remonte les tiges de culbuteurs après les avoir nettoyés et avoir soufflé dans le conduit central.

Je remplis celui ci d'huile avec une burette, ce qui permettra une lubrification plus rapide lors de la mise en route. 

21:49 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage rampes culbuteurs |  Facebook |

112

112

Remontage des tubes enveloppes, avec des joints neufs bien sûr.

Je réutilise les anciens tubes après une bonne vérif mais il est clair que l'idéal serait d'en monter des neufs.

21:40 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage des rampes culbuteurs |  Facebook |

04/11/2007

111

111
Voilà ! Les 2 côtés sont fait !

On se rend bien compte, sur cette photo, du décalage existant entre les 2 rangées de cylindres.

19:52 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

110

110
Je remonte également les tôles de refroidissement sous les culasses. C'est vrai que j'aurais pu peindre ces tôles mais comme elles ne se voient pas....Clin d'oeil

19:42 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

109

Le couple de serrage des écrous de culasses est de 3,2 mkg. Personnellement, j'effectue le serrage en 3 passes ( 1 mkg, 2,5 mkg puis 3,2 mkg ) pour éviter toute déformation.

serrage

Il y a bien sûr un ordre de serrage très important à respecter.

19:36 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

108

108
J' enduis les 2 côtés des rondelles de pâte d'étanchéité pour éviter toute remontée d'huile le long des goujons.

19:16 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

107

107
Le temps est venu de remonter les culasses.

Mais avant cela, les écrous et les rondelles doivent être parfaitement propres et poncés afin que leur portée sur la culasse soit parfaite et ne fausse pas  le serrage à la clef dynamométrique.

19:13 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

102- CONTROLE DU RAPPORT VOLUMETRIQUE

102
Pour ce faire, il faut une seringue graduée, un disque en pléxi du diamètre du cylindre et de l'eau colorée.

103

On commence par mesurer le volume de la tête du piston. On place le disque en pléxi sur le piston avec un cordon de graisse pour l'étanchéité. Puis on rempli d'abord la seringue avec l'eau colorée avant de l'injecter par les trous présents dans le disque jusqu'à remplir le volume. Le liquide manquant dans la seringue constitue le volume de la tête du piston.

On effectue, bien sûr, la mesure pour les 4 pistons.

Mes pistons ont un volume de 16 cm3.

104

Ensuite, je passe aux chambres de combustion des culasses.

même procédure que précédemment avec les soupapes en place (rodées pour une question d'étanchéité) et des vieilles bougies (pas vraiment utile de faire tremper des bougies neuves dans l'eau  Clin d'oeil )

Mes mesures varient entre 47,5 et 48,5 cm3.

La différence maxi des volumes des chambres de combustion doit être de 1cm3 soit une différence de rapport volumétrique de 0,15.

105

Maintenant, je mesure le volume restant dans le cylindre quand le piston est au point mort haut. L'idéal pour cela est d'avoir un comparateur pour une précision parfaite. N'en possédant pas, j'effectue ma mesure avec une règle (parfaitement droite) et un jeu de cales.

Je trouve un jeu entre 6 et 7 dizièmes selon les cylindres.

A savoir que la différence tolérée est de 2 / 10e, ce qui donne une différence de rapport volumétrique de 0,15.

 

Le moment des calculs est arrivé.

Je ne vais pas expliquer les formules compliquées necessaires à ce calcul, d'autres l'ont fait bien mieux que moi.

Il suffit de se procurer le VW Tech n°6 où tout est très bien décrit. Toutefois, pour ceux ne possédant ce magazine, je me suis permis de scanner leur page de formules.

106

 

L'exemple de VW Tech concernant un moteur type 1, il faut rajouter le volume du joint de culasse, absent sur un T1.

Mes joints faisant 7 dizièmes d'épaisseur et en appliquant la 1ère formule, je trouve un volume de 4,85 cm3 par joint.

Après avoir appliqué les formules mathématiques à mes valeurs, mon moteur a donc des rapports volumétriques variant entre 7,61 et 7,76.

Surprenant quand on sait que les revues techniques donnent un RV de 7,30 pour un moteur d'origine. Cette différence est sans doute due à une rectification des culasses, celles ci étant des échanges standarts, rappelont le.

13:15 Écrit par La turbine. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : controle rapport volumetrique |  Facebook |

10/09/2007

101

101
Au remontage des cylindres du côté opposé, Damned ! Il y a une différence de hauteur de 1/10e entre les 2 cylindres. Cela paraît insignifiant mais je veux que tout soit parfait.

Il y a 3 solutions pour régler le problème:

Soit faire rectifier le haut du cylindre pour regagner ce dizième. Mais cela va me faire perdre beaucoup de temps.

Soit "roder" le haut du cylindre dans la culasse pour qu'il rentre de 1/10e dans celle ci. Mais pas facile de contrôler que j'ai récupéré ce dizième.

La troisième solution, la plus simple et rapide, se découper un joint papier de l'épaisseur voulue pour réhausser le cylindre. Je choisi cette dernière solution.

102

23:07 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

30/08/2007

100

100
Une fois les cylindres d'un même côté remontés, on peut contrôler que le haut des chemises est au même niveau.

Si ce n'est pas le cas, il y a, sans doute, un problème de portée de cylindre sur le bloc. Dans ce cas, il ne faudra, bien sûr, pas remonter la culasse sans avoir réglé le problème.

22:44 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

99

99

Il faut brider le cylindre remonté pour qu'il reste en place à la rotation du vilebrequin.

22:37 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

98

98
On enfile l'axe du piston dans la bielle sans oublier le 2ème clips. L'axe doit coulisser grassement. Pas de montage au marteau bien sûr.

S'assurer que la flèche du piston est dirigé vers le volant moteur.

On peut placer un peu de pâte à l'endroit de la portée du cylindre sur le bloc.

22:31 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

97

97
On ne rentre pas le piston complètement dans le cylindre. Il faut pouvoir mettre l'axe du piston sans problème.

Pour une raison d'accessibilité, on remet en place un des clips de l'axe du piston ( on choisi celui qui est difficile à remonter le cylindre en place ).

22:21 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

96

96
Remontage des cylindres et pistons :

Avant de replacer les pistons dans les cylindres, il faut d'abord tiercer les segments, c'est à dire placer l'ouverture des segments tous les 120° ( environ un tiers de tour ), ceci dans le but d'éviter les consommations d'huile excessives. Il faut , bien sûr, huiler abondamment les gorges des segments.

Puis on emprisonne les segments avec un outil spécial, et on tapote avec un manche en bois pour faire coulisser le piston dans le cylindre. Attention à ne pas accrocher les segments en entrant dans le cylindre, que l'on aura aussi abondamment huilé.

Important : La flèche présente sur le dessus du piston sera dirigée vers le volant moteur.

22:11 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du haut moteur |  Facebook |

95

95
Pour le serrage des vis du volant, l'outil bloque volant est obligatoire.

21:49 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |

94

94
Maintenant que le bloc est fermé, on remonte le volant moteur sans oublier de mettre le joint torique dans le logement prévu à cet effet.

Les 5 vis seront montées avec quelques gouttes de Loctite et serrées à 11 mkg.

21:45 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |

29/08/2007

93

93
Puis c'est au tour des vis et goujons en m8 qui sont serrés à 2 mkg.

Comme pour les gros goujons, le serrage se fait en croix.

Voilà, le short bloc est maintenant refermé !

22:45 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |

92

92
Les 6 goujons M10 sont serrés à 3,5 mkg.

22:39 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |

91

91
Je remonte les rondelles des 6 goujons avec de la pâte sur les 2 faces toujours dans le but d'éviter les remontées d'huile.

22:36 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |

90

90
 91

Avant de refermer définitivement les carters, je place les joints spi de vilebrequin et de volant moteur. C'est, en effet, plus facile de les monter avant de serrer les goujons.

22:24 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |

89

89
Avant la fermeture définitive des carters, il faut, bien sûr, mettre un filet de pâte sur le plan de joint.

Pour ma part, j'utilise une pâte rouge en seringue utilisée pour les carters de boîte qui sont, eux aussi, dépourvus de joints papier.

Comme on peut voir sur la photo, je fais passer le cordon de joint derrière les goujons afin d'éviter au maximum les remontées d'huile le long de ceux-ci.

Ne pas oublier d'en mettre sur le bouchon derrière l'arbre à cames.

22:17 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |

88

88
Pour éviter une détérioration rapide du revêtement des cames et des poussoirs au premier démarrage, il faut enduire ceux ci avec la graisse de rodage fournie avec l'arbre à cames.

22:07 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arbre a cames |  Facebook |

87


87
Calage de la distribution :

On voit 2 repères sur la poulie de vilebrequin ( pas très net sur la photo ) et un autre sur la poulie d'arbre à cames.

Pour un bon calage de la distribution, il faut impérativement placer le repère du pignon d'aac entre les 2 repères du pignon de vilo.

22:01 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arbre a cames |  Facebook |

86

86
Je profite que le bloc ne soit pas encore fermé pour essayer la pompe à huile avec le nouvel arbre à cames. Et heureusement car on voit bien sur la photo que les goujons de la pompe passent très très près des vis de la poulie de l'aac. Il me faudra les réduire de quelques dizièmes pour assurer le coup.

21:46 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montage a blanc |  Facebook |

21/08/2007

85

85
Voilà ! Cet ensemble mobile est prêt à être remonté.

22:58 Écrit par La turbine. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remontage du bloc |  Facebook |